Imprimer
Avr
02

Nouveau gouvernement : on prend les mêmes et on recommence !

 

Photo Officielle AN 2012  "Prenant connaissance du nouveau gouvernement, c'est la réflexion spontanée que m'inspire ce nouveau jeu de chaises musicales. A croire que le Président de la République n'a rien compris au message que viennent de lui adresser les Français !
Avec seulement deux entrants sur 16 ministres, ce Gouvernement ne fait pas vraiment dans le renouvellement : les arrivées de Ségolène ROYAL, qui piaffait d'impatience et de François REBSAMEN qui lorgnait sur la Place Beauvau mais doit se contenter du ministère du travail, ne devraient pas changer grand chose.
Quand on connaît les oppositions de fond entre Mme TAUBIRA, reconduite à la Justice et M. VALLS, promu à Matignon, on peut s'interroger sur la future cohésion de ce Gouvernement, notamment en ce qui concerne les domaines de la sécurité publique et la politique pénale.
La nomination de M. HAMON sur cet important ministère de l'éducation nationale, peut-elle permettre le déblocage du dossier de la réforme des rythmes scolaires, souhaité par tant d'élus locaux ? L'on peut s'interroger.
Enfin, la nomination de Bernard CAZENEUVE vient confirmer s'il en était besoin, le peu de poids du nouveau 1er ministre dans le dispositif gouvernemental, puisqu'il s'est trouvé dans l'obligation de composer avec les amis du Président de la République. Et ces derniers seront sans doute peu enclins à lui faire beaucoup de cadeaux dans les mois à venir.
Il faudra beaucoup de courage à M. VALLS pour résister et diriger ce gouvernement. Plus que jamais, la sentence « se soumettre ou se démettre » risque d'être d'actualité."
François ROCHEBLOINE
Député UDI de la Loire